Association Music's House

Association Music’s House
31 rue Henri Sellier - 79000 - NIORT
Tél : 09.50.31.49.88

Une école de musique, un collectif de musiciens, des studios de répétition et d’enregistrement, organisation de concerts, d’évènements culturels et pédagogiques, autour de la pratique des musiques actuelles.

  • P1090835
Accueil du site > Evènements de Music’s House > Revues de Presse > Revue de presse - Murray Head / (...)
logo

Revue de presse - Murray Head / Phil Palmer - 21 juin 2011

Mardi 21 juin 2011 place du Port à Niort pour la Fête de la Musique

Une revue de presse électronique sur l’évènement organisé de A à Z par Music’s House, le 21 juin 2011, place du Port à Niort pour la Fête de la Musique.

Extrait du site de la Nouvelle République Deux-Sèvres | Niort

"Douce pluie de notes de musique à Niort. 22/06/2011 08:00

Du grand Murray Head, place du Port, à Niort. Place du Port mardi 21 juin, Murray Head était le point d’orgue de cette 30e édition de la Fête de la musique niortaise. - (nr)

Une vidéo est ici : http://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/LOISIRS/Concerts-spectacles/Douce-pluie-de-notes-de-musique-a-Niort

La fête de la Musique a-t-elle été dénaturée, pour ne pas dire cannibalisée, par la présence de Murray Head ? Assurément non, puisque le centre-ville a résonné, comme à l’accoutumée, de multiples notes de musique. Mais aussi de chants, de pas de danses, de solos, de duos et de morceaux d’orchestres distillés çà et là, sous des portes cochères, sur des esplanades ou sur des scènes. Certes cette 30 e édition n’avait plus tout à fait la même saveur que la première, quand le 21 juin 1982, quelques artistes isolés ont audacieusement entrepris de souffler dans leur clarinette dans les allées du jardin des plantes. Mais combien même est-il désormais « planifié » par la Ville, l’esprit de ce rendez-vous reste intact. Pour preuve, Tom, qui n’était pas né en 82 puisqu’il n’a que huit ans et demi, et qui du haut de ses deux ans de trompette a planté son pupitre rue Ricard. Pour entonner Auprès de ma blonde... sous les applaudissements du public. Hier soir, la pluie était annoncée. Au lieu de ça, c’est une pluie de musique qui a inondé les rues, un torrent même, du côté de la place du Port."

Extrait du site de la Nouvelle République Deux-Sèvres

"Murray Head à l’école Sainte-Thérèse de Niort Article du 21-06-2011 19:58

Mardi 21 juin Murray Head a rendu visite à l’école Sainte-Thérèse de Niort pour un petit concert dans la cour de récréation remplie d’enfants et de leurs parents."

Extrait du site de la Nouvelle République Deux-Sèvres | Niort éducation.

"Murray Head conquiert la jeune génération Article du 22/06/2011 05:35

En trois chansons seulement et sans orchestre, Murray Head a séduit ses jeunes auditeurs de l’école Sainte-Thérèse. En trois chansons seulement et sans orchestre, Murray Head a séduit ses jeunes auditeurs de l’école Sainte-Thérèse. - (dr)

Les parents d’élèves de l’école Sainte-Thérèse n’étaient pas fâchés hier soir que, pour une fois, leurs enfants sortent en retard. Cela leur a en effet donné l’occasion de voir de près et, surtout, d’entendre en concert quasiment privé, Murray Head, venu à la rencontre des élèves. L’artiste vedette de la fête de la Musique d’hier soir avait, comme le guitariste de Phil Collins l’année dernière, tenu à consacrer quelques minutes de son temps à la rencontre de scolaires. Et ce sont encore les enfants de Sainte-Thérèse qui en ont profité.

« Bonsoir, vous savez, moi je jouais pour vos grands-parents et vos parents, mais je vais vous chanter quelques trucs et répondre à vos questions si vous le voulez bien », a lancé, jovial, l’artiste anglais qui s’exprime depuis longtemps dans un français parfait. En quelques minutes, et surtout en trois chansons et non les moindres de son répertoire, Murray Head, s’accompagnant d’une guitare sèche, a ravi ses jeunes auditeurs. Avec son tube planétaire de 1975, Say it ain’t so, en bouquet final, il a fini de conquérir une nouvelle génération. Tandis qu’autour des enfants, sous les tilleuls, des mamans et grands-mères n’étaient pas loin de tomber en pâmoison.

Une vidéo est en ligne ici : http://www.lanouvellerepublique.fr/..."

Extrait du site Maville.com | Actualités | Niort et sa région :

http://www.niort.maville.com/actu/actudet_-Murray-Head-offert-pour-la-fete-de-la-Musique_loc-1830064_actu.Htm

"Murray Head offert pour la fête de la Musique

Murray Head est actuellement en tournée. Il était au Poinçonnet le 27 mai et sera après Niort, à Monts-sur-Guesnes (Vienne) le 9 juillet. Aidée par les commerçants du quartier et des sponsors, l’association Music’s house est à l’origine du concert de Murray Head, le 21 juin, place du Port.

Dis que c’est pas vrai, Joe ! C’est cette interpellation lancée par un admirateur à la star déchue de base-ball américain, Joe Jackson, et chantée en anglais, qui a fait la gloire de Murray Head. C’était en 1975 et si la discographie de cet artiste britannique n’est connue que des générations de ces années-là, bien d’autres ont en revanche repris en chœur ce tube dont la carrière se perpétue sur les ondes.

Un budget de 23.000 euros pour un concert gratuit.

Say it ain’t so, Joe, mais aussi When I’m yours, ou One night in Bangkok, tous ces titres, l’artiste britannique qui vit en France et qui a une carrière cinématographique quasiment aussi riche que celle de la chanson, viendra les égrener avec ses musiciens, le 21 juin prochain, place du Port. Pour près de trois heures d’un concert gratuit. La venue de cette tête d’affiche pour la fête de la musique, on la doit à une jeune association niortaise, de 150 membres tout au plus : Music’s House. Il s’agit ni plus ni moins que d’une école de musique (claviers, chant, guitare, batterie, basse) qui s’est créée en 2009 autour de Jean-Dominique Tognetti, musicien professionnel, et qui réunit des élèves de tous âges et de tous niveaux, ainsi que des groupes de musiques actuelles. « Notre association fonctionne autour de l’idée d’organiser dans un but pédagogique, des rencontres avec des artistes de renommée. C’est comme cela que nous avons eu l’an dernier, la visite du guitariste de Phil Collins. C’est par mon réseau que j’ai pu joindre la manager de Murray Head et que je suis donc à l’origine de sa venue », explique Jean-Dominique Tognetti, le directeur bénévole de Music’s house. « Initialement, nous avions pensé organiser un concert payant, dans une salle, poursuit Colas Mornet, le jeune président de l’association. Mais les commerçants du quartier du Port nous ont sollicités pour refaire avec eux la Fête de la musique. Nous avons alors décidé de trouver d’autres partenaires et de faire un concert gratuit. »

Le soutien de la Ville

23.000 euros, c’est le budget global de cette soirée. « Évidemment, ce ne sont pas les cotisations à 20 € l’an qui couvrent cette dépense. Nous avons pu l’organiser grâce aux commerçants du quartier et à une dizaine de partenaires privés que nos adhérents sont allés rencontrer. En particulier un concessionnaire automobile dont l’engagement a été déterminant. Quant à la Ville, elle nous apporte son concours logistique » expliquent les responsables de l’association. La dépense couvre le cachet de Murray Head, pour le concert du soir et pour son intervention dans une école l’après-midi du 21. Ainsi que celui de Phil Palmer, un monumental musicien anglais de studio, qui donnera une conférence au Camji, avant de rejoindre la tête d’affiche le soir, sur scène.

nr.niort@nrco.fr Philippe Micard la Nouvelle République."

NB de Music’s House : Pour plus de clarté, nous précisons que notre budget (ressources à 95% privées) couvrait bien tous les frais d’organisation : la communication, les cachets des artistes, la scène et la sonorisation, les frais de sécurité et d’assurance ... Quant à la générosité et les idées de notre équipe de bénévoles (qui n’ont pas ménagé leurs efforts !) ...eh bien, c’était de bon coeur, pour le plaisir de tous !



Réalisation et hébergement : Comme-mon-site.com et Mon-site-ici.com
© 2016 musics-house.com